Les aventures de Finagnon

Des petites lectures aux romans

« La lecture est une amitié »  dixit Marcel Proust;  une belle amitié qui fait grandir. Très jeune, j’ai eu le goût de la lecture grâce à des manuels scolaires et autres romans pour enfants. J’ai également eu la chance d’avoir autour de moi des personnes passionnées par la lecture.

Au Bénin, au cours primaire, deux manuels scolaires m’ont principalement accompagnée.

Les aventures de Finagnon:  il y’avait plusieurs éditions  pour les différentes classes

Chaque année, Finagnon grandissait avec nous et nous découvrions de plus belles histoires et contes.

Mamadou et Bineta faisait également partie des livres de lecture qui étaient au programme.

J’appréciais vraiment ces livres de lecture parce que je m’identifiais facilement aux personnages et de belles histoires y étaient racontés.

En dehors de ces livres scolaires, vers la fin du cours primaire,  je dévorais les livres comme le clan des sept, le club des cinq, fantomas, fantômette.  Je crois même que ce sont ces livres qui ont développé mon goût pour les romans policiers. Cela va sans dire que durant mon adolescence, j’ai littéralement dévoré les romans d’Agatha Christie. J’ai également eu une période où je me passionnais pour les romans qui se rapportaient aux mythologies égyptiennes et grecques. Il fallait beaucoup d’imagination pour se faire une idée sur un quelconque dieu du panthéon et j’aimais cela.

Au collège, j’ai eu du plaisir à lire l’enfant noir de Camara Layela secrétaire particulière et l’arbre fétiche de Jean Pliyaune vie de boy de Ferdinand Oyonoles bout de bois de Dieu de Sembène Ousmane et un piège sans fin d’Olympe Bhêly-Quenum. Ce dernier m’a marquée, vraiment!!! De tous ces romans, j’ai appris et retenu des leçons.

Au-delà de son rôle de divertissement et de canal d’amélioration de l’expression orale, LIRE développe l’esprit d’analyse et est source de savoir. Et lorsqu’on sait que le savoir est un point essentiel dans le développement durable d’une société, il devient impératif d’initier très tôt les jeunes aux joies de la lecture.

Une chose est sûre, je continuerai de lire et de partager cette passion autour de moi.

Et vous quels sont les livres qui ont marqué votre enfance et votre adolescence?

Partage

2 Replies to “Des petites lectures aux romans”

  1. Chère amie, j’ai parcouru un peu ton blog. Et je suis vraiment contente et fière de toi. Oui, je me rappelle bien tes goûts de lecture au secondaire, et ça faisait partie des points que nous avions en commun. Today nous sommes « femmes » et de mon côté, mes lectures se sont plus penchées vers le côté spirituel☺️….En bref, je t’encourage à ces partages que tu nous fais de tes lectures. Ça aide plus d’un… merci de nous faire voyager dans cet univers des bouquins…bonne continuation ma belle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *