le monde s'effondre Chinua Achebe

Le monde s’effondre de Chinua ACHEBE

Le monde s’écroule , s’effondre c’est bien l’expression qu’on emploie quand nous perdons nos principaux repères, nous perdons pied; que nos habitudes sont subitement bouleversées!! Eh ben, c’est bien ce qui est arrivé à Okwonko. Fils d’un homme simple, mort sans distinction honorifique, Okwonko a , durant toute sa vie , travaillé pour ne pas connaitre le même sort que son père.

Toute action menée de sa part était mue par ce désir profond d’appartenir à la classe des notables de son clan. Pur tradionnaliste, son monde s’effondre avec l’arrivée des colons qui chamboulent l’ordre social du village.
Ils sont venus avec la Bible et sans crier gare, ils se sont établis administrateurs du village. Une nouvelle ère semble s’installer et s’imposer aux autochtones. Face à cela, il y’a deux comportements : la
résignation ou la résistance. Pour Okwonko, le choix était vite fait. Un Homme qui perd ses repères est une âme qui erre.

A travers , le monde s’effondre, Chinua Achebe nous plonge dans un village Ibo avec ses traditions, coutumes. Ses règles qui régissent la vie du clan. Tout est régit par les dieux et hiérarchisé. Certaines pratiques m’ont intriguée et ont réellement suscité ma curiosité: par exemple, l’abandon des nouveau-nés jumeaux dans une forêt maudite. A côté de cela , j’ai bien apprécié les quelques contes partagés.

Ce que je trouve particulièrement intéressant dans ce roman, c’est le fait de présenter la vie tribale précoloniale. Une façon peut-être pour Chinua Achebe, de rappeler qu’avant la colonisation, des civilisations africaines existaient. Cela nous invite à porter un autre regard sur la période coloniale.

Vous l’avez lu ? Laissez vos commentaires et suivez-nous également sur instagram.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *