Rentrée littéraire 2018: la littérature africaine présente au rendez-vous

La rentrée littéraire, pour ceux qui ne le savent pas, est la période de mi-août à novembre dédiée à la parution de nouveaux romans. Ainsi donc, nous sommes en plein dans la rentrée littéraire 2018. Près de 567 nouveaux titres tout genre confondu sont attendus cette année et la littérature africaine n’est pas en marge.  Voici une sélection de romans d’auteurs africains à retrouver au cours de cette rentrée :

Khalil ,  Yasmina Khadra

Vendredi 13 novembre 2015. L’air est encore doux pour un soir d’hiver. Tandis que les Bleus électrisent le Stade de France, aux terrasses des brasseries parisiennes on trinque aux retrouvailles et aux rencontres heureuses. Une ceinture d’explosifs autour de la taille, Khalil attend de passer à l’acte. Il fait partie du commando qui s’apprête à ensanglanter la capitale.
Qui est Khalil ? Comment en est-il arrivé là ?
Dans ce nouveau roman, Yasmina Khadra nous livre une approche inédite du terrorisme, d’un réalisme et d’une justesse époustouflants, une plongée vertigineuse dans l’esprit d’un kamikaze qu’il suit à la trace, jusque dans ses derniers retranchements, pour nous éveiller à notre époque suspendue entre la fragile lucidité de la conscience et l’insoutenable brutalité de la folie.

Date de parution: 16/08/2018

 

 

Je suis quelqu’un, Aminata Aïdara

Un secret hante les membres d’une famille éclatée entre la France et le Sénégal. Mais un jour de juin, le silence se rompt. Commence ainsi une quête de vérité où différentes voix se déploient. Celle de Penda, la mère, qui se livre dans un journal intime, et celle d’Estelle, sa fille, au travers de délires cathartiques. Face à elles, l’insaisissable Éric entretient le trouble avec ses promesses. À tour de rôle, les personnages démêlent les ficelles du temps et démasquent les injustices historiques qui façonnent nos vies intimes. Dans ce roman polyphonique on traverse alors les beaux quartiers dakarois, où des drames se consomment sans dépasser les haies des villas. On parcourt aussi les cités et les squats parisiens. Pour découvrir que ce qui semble à tous la ruine d’une famille est, en réalité, sa rédemption.

Date de parution: 23/08/2018

 

 

La saison des fleurs de flammeAbubakar Adam Ibrahim.

  Lorsque Hajiya Binta Zubaïru surprend Reza en pleine effraction chez elle, couteau à la main, son destin s’enlace à celui du jeune dealer. Malgré l’étrangeté de leur attirance réciproque, à leurs yeux interdite, éclot entre cet homme de main d’un politicien corrompu et cette veuve musulmane de trente ans son aînée une passion illicite, sensuelle et déchirante. À travers l’histoire tragique de cette union au parfum de scandale, composée de colères contenues et d’émotions taboues, de couleurs vivaces et d’odeurs éternelles, Abubakar Adam Ibrahim capture l’essence provocante du Nigéria comme peu d’autres romanciers ont osé le faire.

Date de parution: 22/08/2018

 

 

Règles douloureuses, Kopano Matlwa traduit de l’anglais par Camille PAUL

Nous sommes en 2015, en Afrique du Sud. Des années durant, Masechaba a souffert de douleurs chroniques liées à une endométriose. Le sang a forgé son caractère, non seulement il a fait d’elle une personne solitaire, presque craintive, mais il l’a aussi poussé à devenir médecin. Quand débute le roman, elle est interne dans un hôpital. Dans le flux ininterrompu des patients, elle s’interroge sur sa capacité à les aimer tous, à leur donner toutes ses forces, tout son dévouement. Elle doute souvent, à l’opposé de sa meilleure amie, son modèle qui bien souvent pourtant l’ignore, voire la rudoie, Nyasha. Nyasha est zimbabwéenne, or l’Afrique du Sud vit alors une époque de racisme brutal.
Un jour, après avoir été accusée par son amie de ne pas avoir pris assez soin d’un patient étranger blessé lors d’émeutes xénophobes, elle décide de publier une pétition demandant le retour à la tolérance et à des valeurs humanistes.
En retour, elle sera violée par trois hommes, pour lui apprendre à rester à sa place.

Ce troisième roman de Kopano Matlwa est un vibrant plaidoyer humaniste qui à la fois interroge les réflexes racistes – ici au sein de la population Noire, au cœur de « la nation arc-en-ciel » – et porte une parole féministe d’une terrible actualité.

Date de parution: 30/08/2018

Camarade papa, GAUZ (nom de plume d’Armand Patrick Gbaka-Brédé)

Camarade Papa, c’est la manière dont les enfants appellent leur papa dans les familles communistes africaines.
Un enfant immigré, né à Amsterdam, part vivre en Côte d’Ivoire, le pays de ses parents.
Là-bas, il découvre l’histoire de la colonisation, à travers les récits des colons français de l’époque.
Un siècle plus tôt, en 1890, un conscrit hésitant entre l’usine et l’armée a mis le pied en Afrique et est devenu colon à Grand-Bassam, la première capitale du pays.
Camarade Papa, c’est le début de la colonisation française raconté à ce petit garçon d’aujourd’hui ; le roman vrai de la colonisation.

Date de parution: 31/08/2018

 

 

Il est déja demain, Henri Lopes

 

Huit ans après l’indépendance du Congo, le gouvernement demande à ses cadres de justifier leur filiation, de prouver qu’ils sont bien congolais. Henri Lopes a trente ans. C’est une déflagration. Il n’a jamais oublié cette blessure et l’indignation ressenties. Comment prouver ce que l’on est ? Quelles identités multiples et changeantes composent notre être ? Henri Lopes plonge dans l’histoire de ses parents. Ils étaient tous les deux métis, nés d’une mère « indigène » et d’un colon, « nègres de préférence » un jour, « blancs de préférence » un autre. Henri Lopes a hérité de leurs histoires. Il a grandi au bord du fleuve Congo et du fleuve Oubangui avant de découvrir la Loire puis la Seine. Il est rentré au Congo, est reparti, a voyagé, écrit, s’est engagé. Toute sa vie a été placée sous le signe de l’errance et du métissage.
Ce récit superbe, bouleversant, nous livre aussi le portrait d’un continent qui n’est dans aucun guide : une Afrique intérieure.

Date de parution: 12 septembre 2018.

NB: Ceci n’est qu’une liste non exhaustive.De nombreux romans de cette rentrée sont à découvrir dans les librairies.

Avez-vous déjà identifier des romans que vous lirez ? Laissez vos messages en commentaire ou sur facebook  ou encore sur instagram 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *