Une si longue lettre de Mariama BÂ

Grand classique de la littérature africaine, ce roman de Mariama BÂ évoque principalement  la place de la femme dans la société sénégalaise des années 70. Il relate bien certaines réalités africaines de cette époque et dont certaines perdurent jusqu’à nos jours.

Dans un style épistolaire, on suit Ramatoulaye qui nous raconte sa vie de jeune fille et de femme. Cette longue lettre ou plutôt ces lettres qui retrace(nt) sa vie, elle l’adresse à son amie Aissatou. Faire une introspection de soi peut parfois être douloureux mais nécessaire pour avancer.

..La douleur même ancienne , fait les mêmes lacérations dans l’individu , quand on l’évoque.

Immersion dans la société sénégalaise, ce roman bien qu’étant court, est un condensé de sensibilité, de mélancolie parfois, d’éloquence et d’analyse sur la condition générale de la femme sénégalaise des années 70-80.

J’ai trouvé intéressant de partir de l’individu pour présenter habilement quelques aspects de la société: éducation, mariage, amitié, déception, tradition.. sont des thèmes abordés au fil des pages du livre.

Quand on sait que la tradition sous-tend certains comportements sociaux, il peut s’avérer difficile de changer les mentalités surtout quand souffle un vent de modernité. Ramatoulaye et Aissatou en ont fait les frais. Chacune réagissant différemment selon leur conviction.

Quoi , un Toucouleur qui convole avec une bijoutière?Jamais, il « n’amassera argent ».

Plus intéressant encore, c’est la valeur accordée à l’amitié sincère tout au long du roman.

L’amitié a des grandeurs inconnues de l’amour. Elle se fortifie dans les difficultés, alors que les contraintes massacrent l’amour…

J’ai eu l’impression que cette lettre écrite par Ramatoulaye était comme une visite chez un psychologue pour se libérer émotionnellement et entamer un nouveau chapitre de vie.

Le mot bonheur recouvre bien quelque chose, n’est-ce pas? J’irai à sa recherche.

Un roman à lire et à relire!!

Si vous l’avez déjà lu, partagez vos impressions en commentaire ou sur facebook

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *